Dominique Paviot

FORMATIONS

  • Responsabilité et mobilisation des ressources (R.M.R.), 1990
  • Responsable-animateur de centre de ressources (les méthodes pédagogiques de l’individualisation), 1994
  • Intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’enseignement, 2002
  • Stratégie de prise en charge des élèves en difficulté, 2003
  • La motivation des élèves, 2005
  • Aide au travail personnel de l’élève, 2005
  • Améliorer la confiance en soi des élèves en difficulté, 2006
  • Gérer et accompagner les adolescents au comportement difficile, 2007
  • Accompagner les élèves en Troisième et Seconde, 2008
  • L’aide, comment faire pour qu’ils s’en passent, 2008
  • Coaching scolaire, augmenter le potentiel des enfants en difficulté, 2010
  • Apprendre et enseigner avec les sciences cognitives, 2017

​

CONFÉRENCE PARTICIPATIVE

“Mutations sociétales et adolescents du XXIe siècle”. 

Depuis les années 1990, de profonds changements ont marqué nos sociétés. Nos enfants sont l’objet de mutations psycho-sociétales qui appellent de nouveaux fonctionnements. Le système éducatif étant ce qu’il est, quels champs ouvrir pour leur offrir de nouvelles perspectives ? 

Parents : de quoi avez-vous besoin pour vos ados ?

Ados : de quoi avez-vous envie, qu’est-ce qui vous semble urgent ?

Témoignages d’élèves, parents, collègues…

Suivre mes réflexions sur le blog de l’Atelier

L’histoire de l’Atelier

Come back

Un poste sur mesure de “conseiller méthodologique” m’est créé dans un internat de la région parisienne. Expérience passionnante où je développe des dispositifs d’accompagnement des élèves internes lors de leurs études du soir, crée un centre de ressources dédié. Je généralise responsabilité, autonomie, collaboration entre pairs et avec les adultes, le travail sur l’intelligence collective. Mais, à l’instar des grandes oppositions qui traversent la société à propos du système éducatif, l’institution se montre plutôt rétive à généraliser cette approche. Néanmoins une pierre apportée à un édifice, qui a marqué un certain nombre d’élèves et d’éducateurs.

L’Atelier 2.0

Me plongeant alors plus que jamais dans la recherche (et un peu tardivement dépisté comme “surdoué”…), je sollicite un cercle de contributeurs pour porter la réflexion sur un “Atelier 2.0” plus en phase avec les mutations du temps : des fidèles de la première heure, comme de mes anciens élèves, ainsi que des proches enseignants intéressés par cette démarche. L’Atelier 2.0 est alors relancé dans des débuts modestes, tirant son énergie de la passion et de la volonté indéfectible de continuer à apporter une contribution positive à l’accompagnement des ados.

L’Atelier 1.0

La création d’un Atelier d’accompagnement scolaire en libéral permet de mettre en œuvre ces approches individualisées, laisser enfin sa place à la personne dans l’éducation. Surtout concernant les enfants en difficulté. Une bonne part d’entre eux n’ont en fait pas tant besoin de cours en plus des cours. Mais plutôt de travailler sur l’estime de soi, se nourrir de projets, y donner corps. Travailler ainsi sur son parcours, ouvrir des passerelles. Se crée aussi avec un groupe de parents un pôle de loisirs éducatifs. En à peine cinq ans,  330 élèves seront passés par l’Atelier. Des amis, des observateurs, des enseignants, me pressent alors de me rapprocher de l’institution pour y apporter mon savoir-faire.

Début

Enseignant, investi dans le sport de haut niveau, donnant déjà des cours particuliers, j’ai ressenti à la fin des années 1980 qu’il était en train de se passer quelque chose au sein des générations d’élèves, tant au lycée que dans le domaine sportif… Des idées commencent à faire surface. Les choses ne seront plus jamais les mêmes… Pour y voir plus clair, je quitte mes classes et pars me former : la pédagogie des adultes me fait découvrir le besoin dans l’éducation d’une meilleure compréhension des élèves, de leurs processus d’apprentissage, de leur motivation et projets.

La démarche de l’Atelier…

Le projet

Vision

 « Inspirer | Apprendre | Réaliser ». Ces trois mots-clés nous semblent essentiels pour le monde qui vient.

Nous souhaitons ensuite développer autour du projet de l’Atelier une “communauté de proximité” animée d’une dynamique de solidarité susceptible de concrétiser des événements à destination de nos jeunes.

Enfin la structure de l’Atelier est enfin susceptible d’évoluer, dans la perspective à moyen terme de travailler à deux adultes dans cette approche.

Rendre l’adolescent autonome dans sa démarche scolaire

Concept

La forme actuelle de l’Atelier est le fruit de plusieurs années d’expérimentations, de recherche et de réflexion soutenue par un groupe de contributeurs.

L’Atelier est un espace d’étude (ou “hub d’apprentissage”) ouvert, à disposition des jeunes, où sont pris en compte dans une démarche individualisée et suivie les fonctionnements de chacun d’eux pour améliorer leur prestation scolaire. 

L’objectif est de les rendre plus performants, sur un spectre assez large en s’intéressant à leurs aspirations pour relancer une dynamique.

Un nouveau métier

Cette démarche implique la conception et la mise en œuvre d'un plan d'actions, travail de synthèse qui exige du temps. Ces processus pédagogiques requièrent de nouvelles compétences, de nouvelles approches pédagogiques et façons de travailler.

Il s’agit bien d’un “nouveau métier” à côté de celui d’enseignant, celui de surveillant, de répétiteur, et des parents que l’Atelier se propose de soutenir. Métier de conseil, de suivi, de collaboration et d’écoute, et d’émergence ou valorisation des talents et projets.

Ce métier est celui d’“orthopédagogue” (formation universitaire au Québec, en Finlande ou Belgique)